CINE-CLUB AU CENTRE D'ART ET DE CULTURE DE MEUDON

Mardi 12 décembre 2017 à 20h30

FRENCH CANCAN
réalisé par Jean Renoir
Avec Françoise Arnoul, Jean Gabin, Maria Félix, Gianni Esposito, Valentine Tessier, Michel Piccoli
1954, couleurs
Durée 1h44

SYNOPSIS
Paris, 1900. Henri Danglard, qui dirige un cabaret montmartrois, découvre un soir dans un bal populaire, la reine Blanche, une petite blanchisseuse, Nini, qui danse, à ravir. Il veut en faire la reine de son prochain spectacle. Malgré les jalousies et les embûches, Nini mènera par son talent et sa fougue, lors de l’inauguration du Moulin-Rouge, le french cancan au triomphe…

« French Cancan » est un superbe film. Les cadrages de certaines scènes, l’emploi de la couleur font référence aux impressionnistes. L’on pense bien évidemment à Auguste Renoir, mais aussi à Degas ou Toulouse-Lautrec. « French Cancan » c’est aussi l’expérience et le talent reconnu de Jean Renoir. Des séquences telles que le bal de la Reine Blanche, l’arrière-boutique où Nini se donne pour la première fois au petit boulanger, la déclaration d’amour du prince Alexandre sur les hauteurs de la butte : tout est admirable. Les dix dernières minutes du film sont époustouflantes. Le rythme fantastique des danseuses, la beauté des costumes, la perfection technique sont dignes des plus beaux films de l’histoire du cinéma. Dirigé par un maître, Jean Gabin est Danglard. Massif, chaleureux, emporté par son amour du spectacle, de la scène, de la danse. Et il y a Françoise Arnoul. Elle est Nini, la petite blanchisseuse devenue la reine du Moulin-Rouge. Une Nini aérienne, gracieuse, amoureuse, boudeuse et jalouse, mais généreuse et spontanée. Et ce rôle, c’est le rôle de sa vie. Tout comme Simone Signoret fut « Casque d’or » et Danielle Darrieux « Madame de… », Nini restera un beau et tendre souvenir pour des milliers d’amoureux du cinéma. Entourée par des personnages hors du commun, tous sortis du rêve, de l’imaginaire poétique de Jean Renoir.
(Jean Chalmont dans le « Guide des films »)

Avant-première de « Zéro phyto 100 % bio » en présence de son réalisateur

Le 22 novembre 2017 à 15h00 à Sucy en Brie

Après « Insecticide Mon Amour », le réalisateur Guillaume Bodin présente « Zéro phyto 100 % bio », son nouveau documentaire qui sortira sur les écrans le 31 janvier 2018.
Une enquête passionnante sur plusieurs communes françaises qui n’ont pas attendu l’entrée en vigueur le 1er janvier 2017 de la loi Labbé interdisant l’utilisation de pesticides dans les espaces publics pour changer leurs pratiques. Ce film met aussi en avant les pionniers de la restauration collective biologique et leurs partenaires : associations, entreprises, agriculteurs, ingénieurs, artisans qui ensemble contribuent à l’amélioration de la qualité des repas dans les collectivités.
Les associations Générations Futures, Bio Consom'acteurs et Agir Pour l'Environnement sont à l'initiative de ce projet.

« Nuits sans sommeil » à l'Institut du Monde Arabe

Le 28 novembre 2017 à 19h00

Dans le cadre de l’exposition Chrétiens d’Orient, Deux mille ans d’histoire
Liban, documentaire, 2012, 2h08
Scénario et montage: Nizar Hassan
Image: Meyar Al Roumi et Jocelyne Abi Gebrayel
Son: Samer Saiidi, Joseph Obeid et Peter Semaan
Musique: Abdel Wahab
Interprètes: Assaad Chaftari, Mariam Saiidi et Eliane Raheb

Synopsis:
Le film fait se rencontrer deux personnes irrémédiablement marquées par la guerre du Liban : l’ancien responsable des services secrets de la milice chrétienne des « Forces libanaises », Assaad Chaftari, en quête de rédemption, et Maryam Saiidi, qui recherche désespérément son fils communiste Maher, disparu il y a 30 ans au cours d’une opération militaire planifiée par la milice de Assaad.
Leur rencontre pourrait-elle apporter de l’espoir et fermer les plaies d’une guerre civile vieille de 38 ans ?

Projection à la Géode de la Villette

Depuis 2016

Tout au long de l'été, Euro-Project sera sur le site exceptionnel de la Géode, les films y sont projetés au format IMAX sur un écran hémisphérique géant de 1 000 m2 de superficie.
Ci-dessous la salle de cinéma en coupe et un descriptif de la salle de projection.

http://www.projectionniste.net/la-geode-paris-page2.php

SUR LES RIVES DU MONDE

Ciné-concert de Amanat Ali Kawa au théâtre André Malraux Gagny le mardi 5 avril 2016 à 20h45

GANGE
De 4000 mètres à 0 mètre

Amanat Ali KAWA en ciné-concert sur un film de Benoît ENGRAND.

A la frontière du documentaire, grâce à une grande liberté technique et une approche synthétique laissant place aux faits, ce film sans ajout de paroles, s’inscrit dans la pure lignée du cinéma direct. Ce mode de filmage proche de la photographie fût développé par Jean ROUCH, Richard LEACOCK, Frédéric WISEMAN, Raymond DEPARDON.
Ici, le regard de Benoit ENGRAND se pose sur les rives du monde. Créant de multiples passerelles, offrant à notre esprit un voyage intérieur, offrant à notre âme une certaine sérénité.
Au côté de cette poésie visuelle vient s’installer la généreuse musique d’Amanat ALI KAWA, prolongeant le chemin le long de ce fleuve où l’humanité y vit son destin. Descendant d’une longue lignée de musiciens, au désespoir de son père, Amanat Ali KAWA nous apporte une expérience nouvelle faite du subtil équilibre entre un répertoire traditionnel et ses compositions originales, accompagné par ses frères et ses cousins, en formation de trois musiciens.
Explorateur de l’âme humaine, observateur solitaire, Benoit ENGRAND jalonne le paysage audiovisuel de ses créations, multiples facettes d’un miroir où chacun de nous s’y reflète.

conception & réalisation : SHRUTI CLIC